Chambéry Contact News Liens Horaires : +33479692487

GREVE SMUR CHAMBERY AIX

GREVE du SMUR CHAMBERY/ AIX LES BAINS depuis le 18 décembre 2017 !  

REVENDICATIONS :

Maintenir un bon niveau d'expertise pour les patients pris en charge par le SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation) Chambéry/Aix-les-Bains, par les services d'urgences de Chambéry et Aix les Bains et par le service transport intérieur des patients.

​Obtenir une compensation de leur perte salariale pour une durée de 3 ans en effectuant une nuit en heures supplémentaires.

 

​Depuis 1994 ouverture ​du SMUR à Aix les Bains, ils ont accepté d'effectuer des gardes de 24 heures sur leur lieu de travail pour compenser le manque d'embauches.

Cette année afin de revenir au plus vite à un cadre légal, ​alors que le décret date de 2002, ​il leur a été imposer de stopper ces "astreintes" de nuit en les transformant en travail posté. Passer en 12 heures au lieu de 24 heures. 

Ceci imposait un recrutement important et une perte salariale pour les agents 3000 € par an (environ 20 % pour les ambulanciers et 10 % pour les infirmiers).

​Afin de faire face aux difficultés de recrutement, ​ils ont passé un accord avec leur direction. Après ce bras de fer, Ils effectuerons une nuit en heures supplémentaires par mois et par agent, ceci accepté par leur direction pour une durée d'un an.

Ils souhaitent que cet accord soit ​d'une durée de 3 ans,​ ce qui permettrait :

  • ​Aux agents de gérer cette importante perte salariale.
  • D'échelonner les embauches pour obtenir un bon niveau d'expertise dans la prise en charge des patients en limitant le nombre de personnels à former par an. Les nouveaux agents auront le temps de prendre leurs marques avant l'arrivée des suivants.

Les salariés ont été reçus par la Direction lundi 18 décembre 2017 à 14 heures, et un nouveau rendez-vous a été fixé au 18 janvier 2018, pour permettre à la Direction de réaliser des simulations et une réflexion afin de statuer sur les demandes et notamment la prolongation de l'accord pour 3 ans (et non pas seulement jusqu'en octobre 2018) .

Les conséquences se répercuteront sur le service des urgences de Chambéry et le service de transport intérieur des patients hospitalisés puisque les nouveaux agents du SMUR sont recrutés dans ces services.

Le service des Urgences de Chambéry est déjà très effecté par un nombre de départ d'agents de toutes catégories (infirmiers, aides-soignants, secrétaires) et par un nombre croissant de patient.

Aucune inquiétude et réflexion ne se profile autour de cette fuite de personnel ?