Chambéry Contact | Adhesion News Horaires   Votre espace
FO-SAVOIE

CENTRE 15 URGENCES SAMU

EN GRÈVE

TOUS EN GREVE LE 4 JUIN 2019 AU CENTRE HOSPITALIER METROPOLE SAVOIE A CHAMBERY

SERVICE DES URGENCES SMUR ET CENTRE 15 unis dans leurs revendications afin d'obtenir des moyens pour une meilleure qualité de service rendu aux usagers...

pour voir une vidéo cliquer ici

pour voir la vidéo les revendications en chanson cliquer ici

ambiance aux urgences au centre hospitalier métropole Savoie à Chambéry : les revendications en chanson

GREVE URGENCES (article DL 5 juin 2019)

Ce mouvement de grève, porté au niveau national par le “Collectif Inter-urgences” touche désormais 75 services d’urgences dans l’hexagone.

Dans l’attente d’être reçus par le directeur du Centre hospitalier métropole Savoie (CHMS), les soignants du service des Urgences, les ambulanciers du service des Urgences/Smur et les Assistants de régulation médicale du centre 15 (ARM) ont observé mardi une seconde journée de mobilisation (la première avait eu lieu le 28 mai).

Une première réunion de négociations est prévue ce mercredi

À l’heure où la médecine d’urgence arrive à un point de rupture, les personnels dénoncent “des conditions de travail ne permettant plus de soigner dignement et en toute sécurité”. Pour retrouver une offre de soins de qualité, ils mettent en avant des mesures visant à une augmentations des effectifs à tous les niveaux de la prise en charge des patients, une meilleure gestion des lits d’aval avec l’arrêt des fermetures de lits ou l’ouverture de lits supplémentaire, une augmentation des salaires à la hauteur des responsabilités confiées… ou encore une reconnaissance des pénibilités mentales, physiques et physiologiqueLa télé suisse également dans le collimateur de Berne et Genèves de leur activité (horaires de nuit, agressions, incivilités…)’.

Plus localement, dans un contexte de nette augmentation de l’activité (+ 20 % en quatre ans), les urgentistes du CHMS ajoutent au registre des revendications, une remise à jour des effectifs passant par la pérennisation des nouvelles embauches et la mise en place d’un pool de remplacement.

Une première réunion de négociations est prévue ce mercredi avec la nouvelle direction. Sans avancées notoires, la mobilisation se poursuivra mardi prochain.

Enfin, les représentants des grévistes assurent que le mouvement n’a aucune incidence sur l’accueil et le fonctionnement des urgences à Chambéry.

 

Il est possible de soutenir la mobilisation en signant la pétition en ligne sur : www.change.org/p/soutien-aux-service-d-accueil-des-urgences.