Chambéry Contact | Adhesion News Horaires   Votre espace
FO-SAVOIE

EN PREFECTURE LE 20 JUIN 2019

Aujourd’hui, dans toute la France, les retraités et leurs syndicats poursuivent leur combat pour la justice sociale et le rétablissement de leur pouvoir d’achat, pour la défense de la retraite par répartition fondée sur le salaire différé.

Un rappel :

Le budget des retraites est le plus important de la protection sociale en France, selon le site « vie publique »,  les retraites représentent 45.6% du total des prestations en 2013 et un budget de 294 milliards. Comparé au budget de l’Etat 386 milliards …. Cela est devenu insupportable pour les spéculateurs qui ne peuvent pas  boursicoter sur ce salaire différé à l’abri des URSSAF. C’est cette situation particulière en Europe qui fait que la pauvreté dans les pays de l’OCDE est plus importante qu’en France.

Entre 1993 et 2018, il y a eu 25 ans d’attaque contre les retraites afin de diminuer les dépenses de la protection sociale afin de garantir au patronat la diminution des cotisations sociales et d’augmenter ces profits.

Les acquis en matière de retraite sont insupportables  et ils doivent être remis en cause afin d’augmenter les profits du capitalisme qui n’est « pas devenu fou » comme le proclame son digne représentant !

Durant des 25 années la classe ouvrière a combattu sans relâche pour préserver cet acquis, il y eut des mobilisations puissantes en 2003 et 2010… et jusqu’à présent malgré les coups portés, la retraite fondée sur le salaire différé existe toujours !

Mais aujourd’hui par tous les bouts, ce gouvernement , aux ordres, travaille sur deux fronts

1-    Abaisser sans relâche la pension de ces nantis, fainéants que nous sommes 

2-    En finir avec la retraite par répartition en préparant la retraite à points, qui marquerait la fin des 42 régimes fruit d’un long combat et une angoisse permanente pour les salariés qui verront une diminution drastique de leur pension et  l’âge de leur retraite passer de 62 à 63, 64,  65, 67 et pourquoi pas mourir au travail lorsqu’on en aura !

 

LETTRE AU PREFET

Monsieur le Préfet,

Depuis de nombreux mois, les retraités accompagnés de leurs syndicats ont manifesté et revendiqué  contre les mesures du gouvernement Philippe/Macron (tract joint).

En avril, mai, les retraités et leurs syndicats ont fait signer une carte pétition : justice sociale ! cette carte adressée à Monsieur le Président de la République demande :

-          Le retour à l’indexation des pensions sur l’évolution des salaires

-          Une mesure immédiate de revalorisation de 3% compensant la baisse récente de pouvoir d’achat des retraités

-          L’annulation de la hausse de la CSG pour tous les retraité-es

-          Le maintien et le développement des services public s de proximité.

Le jeudi 20 juin, les syndicats et des retraités porteront à l’Elysée, les milliers de cartes signées dans notre pays. En ce qui concerne la Savoie, plusieurs centaines de cartes pétition ont déjà été envoyées et en unité et soutien à nos camarades de la région parisienne, nous déposerons cette lettre et les cartes qui sont encore  entre nos mains.

Monsieur le Préfet, nous vous demandons de faire parvenir au gouvernement la liste de nos revendications et les cartes déposées ce matin.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, nos salutations démocratiques et républicaines.

 

voir l'article du DL ci-dessous


Documents utiles à télécharger :

  retraites_pref.pdf