Chambéry Contact | Adhesion News Horaires   Votre espace
FO-SAVOIE

CONGRES 15 NOV 2019

Le  15 novembre 2019 a eu lieu au Manège à Chambéry

le 24ème Congrès des syndicats FO de Savoie

en présence de Yves Veyrier, Secrétaire Général de la Confédération CGT-FO et Frederic SOUILLOT Secrétaire Confédéral.

Plus de 300 Congressistes étaient réunis pour écouter le rapport moral du Secrétaire Général de l’Union Départementale FO de Savoie qui a été voté à l’Unanimité.

Lors de l’intervention du Secrétaire Général, Pierre DI DIO, ont été rappelés les nombreux combats qui ont été menés par les militants savoyards, contre la Loi Travail, les ordonnances Macron et la loi de transformation de la Fonction Publique.

Aucune de ces réformes n’a permis d’atteindre l’objectif pour lequel elles ont été mises en place : réduire, de manière significative, le nombre de salariés privés d’emplois. Bien au contraire, elles n’ont fait qu’accroitre  le nombre de travailleurs pauvres dans le pays. Et pire encore, les dernières mesures qui viennent d’être décidées par le gouvernement concernant l’indemnisation des chômeurs vont permettre d’afficher des statistiques de baisse du nombre les demandeurs d’emplois, alors qu’à partir du 1er Avril 2020 c’est nos 36 000 saisonniers qui vont payer lourdement la facture, avec des indemnisations réduites jusqu’à 50%.

D’ailleurs l’Etat annonce, d’ores et déjà 3,5 Millions d’économies, au détriment de qui ? Une nouvelle calamité pour ceux qui ont une carrière  morcelée et  qui nécessitaient un petit coup de pouce entre deux contrats saisonniers, hiver/Eté.

Les interventions de 12 délégués, lors de ce congrès, ont porté essentiellement sur l’ambition de réussir la première journée de manifestation du 5 décembre 2019 contre le régime unique par point voulu par le gouvernement.

En imposant une maitrise du budget de 314 Milliards des retraites et avec 300 000 retraités nouveaux par an, personne ne peut croire que le transfert des régimes actuels vers le régime unique par point se fera à droits constants, bien au contraire, « Si l’on conserve la dimension du gâteau et que le nombre de convive augmente, la part de chacun ne peut que se réduire », a expliqué Pierre DI DIO.

La volonté claire des congressistes est de s’opposer à cette réforme qui conduirait inévitablement à la baisse des pensions.

Dire que le sort des femmes en sera amélioré est faux. Les femmes perçoivent en moyenne 40% de retraite en moins que les hommes. Le problème ce n’est pas les effets, il faut s’attaquer aux causes.

Les femmes subissent beaucoup plus le temps partiel et des carrières en pointillé, auquel il faut ajouter leur désavantage de  28% de différence de salaire avec les hommes.

FO Savoie est la seconde organisation syndicale du Département, avec 23,98% de représentativité à 8 points de la première. A présent, nous revendiquons 3500 adhérents et 10 600 sympathisants qui se sont exprimés au travers des urnes lors des élections professionnelles de ces 4 dernières années. Notre volonté reste la liberté et l’indépendance syndicale, et peu importe les gouvernements, nous défendrons toujours les intérêts des travailleurs du Département.

En milieu d’après-midi, le vote à l’unanimité des délégués du département, a reconduit pour 3 ans le mandat de Pierre DI DIO à la tête de l’organisation.

 

pour lire la résolution générale adoptée lors du congrès : dans l'onglet "CIRCULAIRES" puis "RESOLUTION CONGRES"

(inscrivez vous dans l'espace adhérent pour atteindre cette page)

 

Vendredi 15 novembre 2019, au centre des Congrès "Le Manège" à Chambéry, à l'occasion du 24ème congrès FORCE OUVRIERE, les 345 syndicalistes ont élu la commission administrative et réélu, Pierre DIDIO, à la tête du syndicat pour 4 ans...

 

télécharger l'article du DL ci-dessous


Documents utiles à télécharger :

  congres_2019_ud73_manege.pdf