Chambéry Contact | Adhesion News Horaires   Votre espace
FO-SAVOIE

LES VOEUX DE L'UD 73

21 DECEMBRE 2018

De coutume en fin d’année, a l’approche des fêtes, le secrétaire de l’Union Départementale FO de Savoie, Pierre DI DIO, invite les militants des instances dirigeantes du Syndicat à venir partager un moment autour d’un verre. Cela a été l’occasion de rappeler les très bons résultats de Force ouvrière dans le Département pour la Fonction Publique dont la Postes, mais pas seulement. Les élections 2018 des locataires pour l’ensemble des offices HLM publics de Savoie qui viennent de livrer leurs résultats ont apporté à l’A.F.O.C, (Association Force Ouvrière des Consommateurs et des locataires) 15 points de progression. L’A.F.O.C dispose à présent de 5 sièges sur 15 et pèse 36,33% dans le département. En cette période particulièrement en tension pour l’hébergement des plus fragiles d’entre nous, il est important de savoir que les 3400 adhérents de l’A.F.O.C de Savoie pourront compter sur leurs représentants pour peser sur les commissions d’attribution de logement.

L’annonce de ces percées pour FO n’a pas tardée à donner ses fruits en donnant l’occasion à Laurence D’Introno, Secrétaire Générale du GD, de créer le Syndicat FO de l’EPHAD Bel’Fontaine de la Chambre.

A présent nous pouvons être soulagés. La campagne de déstabilisation autour de la démission de Pascal Pavageau au mois d’octobre n’a eu aucun impact significatif sur le choix des électeurs. Il nous paraissait déjà évident que les préoccupations des salariés qui trouve oreille attentive auprès des militants de terrain raisonneraient en mode local.

Le Secrétaire Général a rappelé la situation des salariés de Transdev à la suite du changement du prestataire du réseau urbain de Chambéry au profit du groupe KEOLIS. Le combat des salariés avait démarré au mois de septembre par des manifestations quotidiennes dans les rues de Chambéry à bord de leur autocar. Plusieurs mois après, Marina NECTOUX déléguée Syndicale FO a veillé au grain et personne n’est resté sur « le carreau ». Nous avons accompagné les salariés qui ont été répartis entre la structure KEOLIS créée à cet effet sur Chambéry et l’Entreprise ALPES Découverte du groupe. Transavoie et TRAI de La Ravoire se regroupent en une seule entité qui accueillera tous les autres salariés qui ne font pas partie du transfert.

Pour autant, tout n’est pas rose.

Pour exemple, la situation de l'EPAD des blés d'Or n'est toujours pas réglée. Nous avons tout de même obtenu quelques mois de répits afin que nos arguments de maintien d'un service public territorial dans l'établissement fassent prendre la décision que nous attendons aux autorités compétentes.

Le mouvement horizontal des « gilets jaunes » a permis de déstabiliser la méthode verticale de diriger le pays du Président Macron. Il est évident que pour une génération de 30 ans qui n’a été bercée que par deux mots, crise et austérité, le compte n’y est pas.

La hausse promise au 1er janvier ne concerne qu’une petite tranche de la population à qui l’on va retirer du salaire différé pour le transformer en « cash ». La prime pouvant aller jusqu’a 1000 euros n’est pas obligatoire. Son impact en sera forcément extrêmement limité. Même si ça fait du bien c’est du « one-shot ». De plus il n’y a rien pour nos fonctionnaires !

FO réclame, la hausse du SMIC à 80% du salaire médian. Cela contraindra mécaniquement a réévaluer l’ensemble des grilles de nos 800 conventions collectives. Tous les salariés en profiteraient. Pierre DI DIO rappelle que le gel du point d’indice pour les fonctionnaires depuis les années 2000 a fait perdre 16% de pouvoir d’achat à ses agents. Il y a urgence et nous réclamons son rattrapage sur le traitement de tous les fonctionnaires. Pour finir, nous demandons la suppression de la hausse de la CSG pour tous les retraités. Tout cela n'est que du bon sens. La hausse du pouvoir d’achat profitera forcément au commerce. Personne ne partira avec 200 euros en Suisse pour les placer dans un coffre…nous les dépenserons dans notre Pays et nous ferons tourner notre économie !

Le secrétaire Générale après avoir remercié l’ensemble des militants présent a souhaité de joyeuses fêtes de fin d’année en donnant rendez-vous à l’année prochaine avant de lever le verre de l'amitié et de la solidarité.

 

 


Documents utiles à télécharger :

  potud2018.pdf