Chambéry Contact News Horaires   Votre espace
FO-SAVOIE

MANIFESTATION DGFIF

MANIFESTATION DGFIF

16 SEPTEMBRE 2019

LES AGENTS DE LA DIRECTION DES FINANCES PUBLIQUES SONT EN COLERE !

Un taux de grévistes de 46,11 % 

Effet à la fois de la dématérialisation du service public de l’impôt et des réductions d'effectifs à Bercy, la nouvelle carte des trésoreries fait grincer des dents. Leur diminution est censée être compensée ..

22 Trésoreries sont encore sur la scellette. Elles sont menacées de disparaîte et seraient remplacées par des Services de Gestion Comptable.

Dans ces SGC le comptable ne serait ainsi plus positionné dans une Trésorerie mais sorti du cadre (dans une mairie, un local...)

On met l'accent sur l'accueil de proximité, mais en réalité l'accueil de proximité se fera sans instance DGFIP.

Dans les régions rurales, où l'habitat est dispersé, vieillissant, et peu mobile, ces accueils vont ils rendre le service attendu ? Leurs employés seront-ils en mesure de répondre à des problématiques fiscales un peu complexes ? 

Des permanences sont prévues, mais par qui seront-elles assurées, et pendant combien de temps ? Sur ces points précis, la réponse Bercy est encore floue.

Demande de respecter l'application de la Loi Montagne du 9 janvier 1985. Cette Loi s'applique à l'ensemble de la Corse depuis 2016 et impose à l'Etat de réévaluer le niveau des services publics en montagne et d'en assurer la qualité, l'accessibilité, la pérennité.

 

Ce n'est pas fini !  FO DGFIP ne lâche rien !

Les élus locaux commencent aussi à exprimer leurs inquiétudes : ils craignent un "transfert de charges déguisé".

Les représentants syndicaux de FO DGFIP s'appuient sur les élus locaux afin qu'il fassent pression en plus haut lieu afin de développer l'accueil de proximité qui pourrait encore être tenu par des agents des impôts.

Plusieurs rencontres programmées :

Après avoir rencontré, Martine Berthet, conseillère départementale et sénatrice de la Savoie, il y a une dizaine de jours,

ils avaient rendez vous le 19 septembre 2019, avec Vincent ROLLAND, député.

Le 20 septembre, Jean-Pierre VIAL, Sénateur de la Savoie,

Lundi 23 septembre 2019, Typhanie DEGOIS, députée de la République en marche,

 

Les trésoreries n’auront-elles bientôt « même plus l’impôt sur les os » ?

C’est la crainte qu’expriment depuis plusieurs semaines déjà la soixantaine d’agents des finances publiques présents en Maurienne. En cause, une réforme qui prévoit notamment le départ du service des impôts des entreprises (SIE) de Saint-Jean-de-Maurienne vers Moûtiers ou Chambéry (ou les deux), alors que le centre des finances publiques devrait, lui, accueillir le service du cadastre au niveau de tout le département.

«  Un non-sens extraordinaire  », réagit l’un des agents à ces prévisions, «  d’autant que les entreprises nous appellent en nombre, trouvant ce déménagement délirant ; puis, d’un point de vue économique, la vallée accueille un chantier d’envergure avec le Lyon-Turin et vient d’être labellisée “Territoire d’industries”, sans parler des locaux dont nous disposons à Saint-Jean, attrayants comparés à ceux de Moûtiers par exemple…  »


Documents utiles à télécharger :

  article_dauphine_organisation_ddfip_dl.pdf

  carton10noir.pdf

  carton11noir.pdf

  carton14noir.pdf

  carton16noir.pdf

  carton1noir.pdf

  carton2noir.pdf

  carton3noir.pdf

  carton8noir.pdf

  carton9noir.pdf

  impot_16092019.pdf

  question_au_senat.pdf

  tract16septembre_2.pdf

  tract_intersyndical_sept19.pdf

  tractemplois_1.pdf

  tractinterintersyndical12072019.pdf